Pourquoi le JAFLand

Consulté par plus de 50 000 parents par mois qui ont pour but premier de préserver l'intérêt de leur enfant, notre mouvement est une force d'analyse et de propositions pour améliorer le fonctionnement de la Justice familiale et des affaires familiales. La découverte des procédures familiales à l'occasion d'un divorce, d'une séparation, ou lors d' interventions de services sociaux, est bien souvent une expérience éprouvante. Ce site apporte des informations sur le fonctionnement et les problèmes rencontrés dans les affaires familiales. Vos propres contributions sont bienvenues. 

 

trop souvent, la découverte des "affaires familiales", de la Justice familiale à l'occasion d'un divorce ou d'une séparation, et de tout l'univers qui gravite autour, est une expérience dont on ne ressort pas indemne. Beaucoup d'intervenants existent en la matière: médiateurs familiaux, thérapeutes familiaux, Juges aux affaires familiales, associations familiales...Il y a donc un foisonnement d'informations, mais peu de synthèses pratiques, fiables et efficaces sur cet "univers" qu'est le JAFLand.

Ce site essaie donc d'apporter des réponses aux questions les plus fréquentes sur le fonctionnement des affaires familiales et de la justice familiale.

Publié le mardi 29 juillet 2008 par JafLand

Commentaires

1. Le dimanche 3 août 2008, 12:19 par adda

bravo ! enorme travail ! il est vrai que cela permet d'y voir plus clair dans cet univers que l'on n'aurait souhaité ne jamais aborder

2. Le lundi 4 août 2008, 23:36 par razmo

très beau travail, précis, conçis, efficace.
belle présentation également
bisous bisous

3. Le dimanche 17 août 2008, 13:31 par Nicolas

Super! :-)
Que des encouragements pour ce nouveau site!

C'est important que les papas et mamans s'expriment à tous les niveaux : réactions simplement humaines, droits, et poliques, sans la moindre invective. Comme tu l'écrivais, on voit vite que les positions des antis proviennent de leurs positions extrémistes, ou réactionnaires, et que la position des enfants est souvent utilisée comme un mobile falacieux.

On a récemment vu que les avocats, même en restant dans leur réserve comprennent le ré-équilibrage judiciaire qui est à faire.

4. Le mardi 19 août 2008, 13:37 par steph

Enfin un site qui permet de trouver facilement des informations précieuses sur le droit des parents privés de leur enfant. Bravo pour ce travail énorme, merci merci.

5. Le dimanche 31 août 2008, 17:56 par bernardin

Site remarquable, outil indispensable pour se défendre dans cette jungle qu'est devenue la justice en France!

Un énorme bravo!Il faudrait maintenant l'étoffer par les témoignages des pères ou mères ayant connu des expèriences dépassant l'entendement, durant ces dernières années.

Il est temps qu'éclate ,aux yeux de tous, les souffrances des pères dans le pays des Droits de l'HOMME.

6. Le mardi 2 septembre 2008, 12:16 par merini

bonjour !!!

quelle galere la justice ! longue , couteuse , compliquéé et parfois injuste avec le parent le plus diligent .

j ai tous les criteres pour une R.A , la mere ne veut categoriquement pas . j ai deja mon fils 2 jrs par semaine depuis son plus jeune age . il a 5 ans et demi actuellement .

pour ces 2 jrs par semaine que j ai defendu bec et ongles , elle a été deboutéé .

pour la R.A que je demande actuellement , elle continue avec de fausses allegations ( sans aucune preuves ) . J ATTEND UNE JUSTICE .

7. Le mardi 16 septembre 2008, 15:45 par A G

J'ai subi un enlèvement parental de 1976 à 1981 en Algerie du fait de mon père suite séparation et pendant procédure de divorce, j'ai 10 ans, je suis inscrit et scolarisé dans un lycée Fançais à Alger, MA MAMAN restée en France ne sera pas informée de cette inscription et ne recevra jamais aucune information concernant son petit garçon disparu, et je suppose QUE SA DETRESSE peut être à l'origine que son attaque cérébrale en 1978, elle restera paralysée à vie avec perte totale de la mémoire, cette même année 1978, je suis violé par un fonctionnaire éducation nationale à l'infirmerie sans pouvoir le dénoncé je suis obligé de me défendre seul et j'ai du menacer cet homme pour ne pas qu'il recommence. En 2002 suite séparation avec la maman de ma fille 12 ans je suis à mon tour exclu de la scolarité de ma fille, inscription de père inconnu, non-transmission des résultats scolaires et en plus je sais maintenant que le collège aurait du faire un signalement pour enfant à risque de danger ( chute important des résultats scolaires, absentéisme important, et troubles du comportement ) le medecin de famille m'informe que la maman est devenu alcoolique et que c'est ma fille qui s'occupe d'elle ... Pour avoir les résultats scolaires de ma fille j'ai commencé par porter plainte au commissariat de police de ma ville, j'ai du prendre un avocat, j'ai écrit à la CADA, et finalement c'est la CNIL qui vient d'enjoindre l'éducation nationale à me transmettre le dossier scolaire complet de mon enfant. J'ai entamé une procédure judiciaire TRIBUNAL ADMINISTRATIF je n'ai pas encore de résultat. Pouvez-vous me faire parvenir " des jurisprudences " allant dans le sens des difficultés que je rencontre à faire valoir mon bon droit. Merci d'avance. 

Ken: toutes les JP utiles sont recensées dans les billets, mais si j'en vois passer une qui se rapporte plus spécifiquement à votre demande, je vous la communiqueraii

8. Le jeudi 9 octobre 2008, 09:54 par lc

Bravo pour votre site et vos articles qui éclairent ma lanterne et celle de ceux qui ignorent à quoi ils s'engagent quand il y à diffamation, trés utile !

Merci encore.

9. Le mardi 18 novembre 2008, 22:46 par Hervé

Bravo Ken pour ce site plein d'infos très intéressantes.

J'ai néanmoins une petite suggestion : Je sais maintenant que très souvent, lorsque la mère (ou le père d'ailleurs) "utilise" les enfants comme arme de négociation et de destruction envers l'autre au cours d'un divorce, c'est généralement que la personne est perverse narcissique. Dans ce cas, mieux vaut comprendre comment "raisonne" un PN (pervers narcissique) pour "contre-manipuler" l'autre plutôt que de se battre en frontal. Dans une telle guerre, le PN arrive généralement à convaincre la justice grâce à son énorme capacité à mentir, et il détruit les enfants par sa capacité à les utiliser comme moyen de pression et de destruction envers l'autre, sa victime.

Pour ma part, ce n'est qu'en comprenant que la mère de mes enfants est PN que j'ai réussi à la convaincre de me confier la garde de mes enfants, et que j'ai réussi à commencer ma reconstruction malgré tout ce qu'elle fait pour m'en empêcher.

Tu trouveras pas mal d'infos sur les PN et leur comportement sur mon blog http://enfantsdudivorce.wordpress.c...

A ta dispo si tu souhaites en reparler.

Ken: merci :-)

10. Le mardi 30 décembre 2008, 12:17 par PEM

Votre site JAFland est excellent. Nous le conseillons très souvent. Nous l'avons référencé en plusieurs endroits dans notre Blog Forum Faq de Parents-Enfants-Médiation : http://pem.mediation.free.fr/BFF/

Ken: merci, je pense en effet que c'est en diffusant largement des informations fiables que l'on peut aider les couples séparés à mieux traverser ces moments, et à très vite se recentrer sur l'essentiel, l'intérêt des enfants. J'adhère totalement aux démarches centrées sur la médiation , et j'ai mis à mon tour un lien vers votre site
11. Le mercredi 7 janvier 2009, 10:11 par engel fred

Bonjour KEN

C'est la première fois que je me permet de vous écrire après la lecture des articles de votre site pour lequel je dois bien avouer CHAPEAU BAS. En effet j'ai découvert une source d'information concise, précise étonnement pertinente qui permet de croire que pour le bien de nos enfants l'on peut encore croire que tout n'est pas perdu d'avance face à une justice archaïque et rétrograde ou la parité n'existe pas. BRAVO encore une fois pour vos commentaires envers certaines personnes qui n'ont pas compris que l'intérêt supérieur de leurs enfants était non pas dans le SAP mais dans l'ouverture, le dialogue et le compromis (dans la communication tout simplement)
Père en instance de divorce conflictuel larvé par toutes les atteintes les plus ignobles je me bats avec de bons avocats mais dont ils ne sont que nos mandataires, ce qui ne permet pas toujours de maitriser l'ensemble des informations. C'est pourquoi depuis plusieurs mois je ne vis plus qu'avec mon bâton de pèlerin et que ma quête se dirige vers le Graal de la vérité dont vous détenez pour partie la carte et son cheminement grâce à la source d'informations que vous mettez au service des plus "démunis" Donc FELICITATIONS ET MEILLEURS VOEUX POUR 2009 et les années suivantes

PS: au passage pouvez vous me confirmer si les articles 641 et 642 NCPC de la computation des délais s'appliquent dans le calcul pour les jours d'hébergement de mes enfants que la justice m'a gracieusement accordé (1,3 et voir 5 W.E ainsi que moitié vacances scolaires soit environ 82 jours sur 365) merci d'avance

Ken: merci à vous, et meilleurs vœux à mon tour pour cette nouvelle année 2009.
En ce qui concerne votre question sur la computation des délais, je pense que non, les articles que vous citez se rapportant à la procédure devant les Tribunaux, pas aux contenu des décisions. Si vous relisez le CPC, vous verrez que ces articles se trouvent dans la partie: "Délais, actes d'huissier de justice et notifications, computation des délais".

12. Le vendredi 9 janvier 2009, 22:43 par adminator

Bonjour et Bonne Année 2008,

Je suis le père qui bénéficie des droits de visite dits classiques 2 weekends par mois et moitié des vacances scolaires.
Bravo pour les écrits sur JAFland.info et merci à l'auteur Ken. Grâce à vos écrits, je passe à l'action.
Deux actions combinées depuis octobre 2008 :

1 : une Citation Directe fondée sur 227-5 et 227-9 Code Pénal;

2 : un Référé JAF pour obtenir la modification des droits de visite équilibrés.

Si mon témoignage vous intéresse, je vous e-mailerai, lorsque mes requêtes seront jugées.
Mon expérience de défendeur : trois procédures JAF, deux enquêtes sociales, deux expertises psychiatriques, deux auditions devant juge pour enfant (pour rien), un signalement au procureur.

Ken: merci pour vos encouragements, et n'hésitez pas à prendre contact par mail. Bonne année 2008+1  ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://jafland.info/trackback/58

Fil des commentaires de cette page